Génie maritime

    Concepts de propulsion hybride pour navires de pêche
    Concepts de propulsion hybride pour navires de pêche

    L'objectif de ce projet de recherche était de développer deux concepts techniquement et économiquement viables de systèmes de propulsion hybride pour navires de pêche, adaptés aux conditions du Québec (fleuve et golfe Saint-Laurent) : pour les navires opérant à proximité du littoral et réalisant des sorties en mer de moins d'une journée et pour les navires réalisant des sorties en mer de plusieurs jours consécutifs. L'adoption de systèmes hybrides pourrait permettre à la fois de diminuer les coûts d'opération des entreprises tout en diminuant leur empreinte écologique.

Technologies environnementales

    Conception préliminaire d’un caseyeur hybride rechargeable
    Conception préliminaire d’un caseyeur hybride rechargeable

    Le présent projet vise à accompagner l'entreprise Océan Marine dans le développement d'un concept de bateau de pêche hybride rechargeable qui pourra opérer en zone côtière dans l'est du Canada. Le projet vise plus particulièrement à optimiser la propulsion dudit bateau afin de maximiser l'autonomie et la vitesse d'exploitation. Ultimement, l'utilisation de ce navire permettra de diminuer les impacts sur l'environnement des embarcations utilisées dans la pratique de la pêche au casier commerciale, une activité économique importante dans l'est du Canada, de réduire les impacts des fluctuations du cours du pétrole sur les dépenses des pêcheries. Crédit photo : Julie Aubé

    NISOB (No Invasive Species On Board)
    NISOB (No Invasive Species On Board)

    Innovation maritime a initié le projet NISOB pour s’attaquer au problème du risque d’introduction d’espèces envahissantes par les eaux de ballast des navires. Une analyse scientifique rigoureuse des eaux traitées a été réalisée par des laboratoires pour vérifier le respect des normes établies par le Règlement sur le contrôle et la gestion des eaux de ballast. Les technologies testées à bord devaient permettre entre autres à l’industrie maritime de réduire le risque d’introduction d’espèces envahissantes dans les eaux canadiennes, protéger les écosystèmes canadiens contre les espèces non indigènes, respecter les normes édictées par le gouvernement canadien concernant les eaux de ballast.

Sureté/Sécurité Maritime

    Étude de risques sur la durée sécuritaire d’un transit lorsqu’effectué par un seul pilote
    Étude de risques sur la durée sécuritaire d’un transit lorsqu’effectué par un seul pilote

    L’objectif général de l’étude était de permettre à l’APL et à la CPSLC de statuer sur la durée sécuritaire d’un transit lorsqu’effectué par un seul pilote. De façon plus spécifique, en considérant différents facteurs de risques, l’étude visait à évaluer la durée sécuritaire d’un transit entre Québec/Trois-Rivières/Montréal et proposer, le cas échéant, des mesures de mitigation. Ces objectifs supposaient notamment de vérifier si la fatigue apparait comme un facteur de risque et comment, le cas échéant, elle se manifeste.

    Analyse de risque et mise en place de procédures pour les opérations de remorquage
    Analyse de risque et mise en place de procédures pour les opérations de remorquage

    Innovation maritime, à la demande de son client, a mené une analyse de risque relative aux opérations de remorquage et proposé un cahier de procédures pour les opérations d'assistance au navire et aux manœuvres d’amarrage. Ce cahier de procédures sert maintenant d'outil de travail pour le personnel à bord des remorqueurs.

Transport maritime

    Test de coordination oeil/main/pied pour l’évaluation de futurs grutiers
    Test de coordination oeil/main/pied pour l’évaluation de futurs grutiers

    L’Association des employeurs maritimes (AEM) forme les débardeurs à l’opération des différentes grues portuaires. Pour ce faire, elle utilise différents outils tels que des simulateurs et des équipements d’entraînement. Un de ces tests évalue la coordination œil/main/pied des candidats. Ce test est relativement standard et pas nécessairement adapté au contexte de travaux des grutiers. L’objectif du projet était de créer un outil informatique pour l’évaluation de la coordination pied/main/œil. Cet outil prend la forme d’un environnement 3D à l’intérieur duquel le candidat doit déplacer des objets à l’aide de deux manettes et d’une pédale. L’outil devait également prévoir l’évaluation de la performance du candidat avec un système de pointage.

Plongée professionnelle

    Evaluation of the effect of tower angle - CSET trials
    Evaluation of the effect of tower angle - CSET trials

    Dans le cas où un sous-marin en détresse ne pourrait faire surface, les sous-mariniers ont la possibilité d'attendre le sauvetage ou si les circonstances l'exigent, d’évacuer le sous-marin via le système d’évacuation d’urgence. L’entreprise QinetiQ, du Royaume-Uni, désirait effectuer des essais d’évaluation de ce système à différents angles d’inclinaison de la tour d’évacuation et de mesurer les forces perçues par les sous-mariniers à l’aide d’un mannequin instrumenté. Les essais ont également permis d'identifier des problèmes potentiels avec le fonctionnement de l’écoutille supérieure de la tour d’évacuation et la performance du système de gonflage de la hotte en cas d'augmentation de l'angle d’inclinaison de la tour.

    CSET operation at different angles feasibility study
    CSET operation at different angles feasibility study

    Afin d'évaluer l'effet d'un sous-marin en détresse qui serait en position irrégulière au fond de l'océan lors de l'évacuation, l’entreprise européenne QinetiQ souhaitait utiliser le CSET comme plateforme pour subir des essais d'évacuation à angle instrumentés/monitorés. L'objectif de la première phase du projet était de confirmer les angles et la profondeur auxquels le CSET pourrait être utilisé pour les essais.

    Conception et fabrication d’un système certifié pour le levage de plongeurs à l’Institut maritime du Québec
    Conception et fabrication d’un système certifié pour le levage de plongeurs à l’Institut maritime du Québec

    Pour la mise à l’eau des plongeurs et leur remontée, l’IMQ a confié à Innovation maritime le mandat de concevoir et de fabriquer un nouvel équipement qui respecte les normes de la CSST pour ce type d’activité. En adéquation avec le nouvel équipement de levage, une nouvelle nacelle a été conçue et construite, qui respecte, elle aussi, les normes de la CSST relatives aux activités de plongée.

    Simulateur d’évacuation de sous-marins
    Simulateur d’évacuation de sous-marins

    Innovation maritime a développé un simulateur d’évacuation d’urgence de sous-marins en tenant compte des besoins spécifiques en formation de l’Institut maritime du Québec (IMQ) et de l’École des opérations navales des Forces canadiennes (EONFC). Le CSET est une cloche de plongée équipée d’une réplique de tour d’évacuation de sous-marin. Cette cloche est déplacée verticalement dans une colonne d’eau à l’aide de systèmes mécaniques. Elle permet un entraînement effectué dans un environnement parfaitement contrôlé. À ce jour, plus de 1200 sous-mariniers canadiens et australiens ont été formés depuis 2003.